Du Blues au Rock&Roll




​Le Texas





​C'est peu avant midi que nous arrivons à la frontière entre Matamorosa (ME) et Brownsville ((USA - Tx)
Si le passage de la frontière côté Mexique a été une simple formalité avec toujours le même accueil sympathique de l'administration douanière, il en fut tout autre avec les douaniers américains.

Nous avons poireauté 4 longues heures dans une immense salle climatisée à fond sans manger ni boire ni même pouvoir aller chercher un gilet pour nous réchauffer. Sillya a dû attendre en plein soleil, enfermée dans le camping-car. Nos passeports étaient posés devant nous, mais personne ne voulait faire les formalités d'entrée.

On nous demande des documents concernant nos revenus mais on refuse que l'on aille les chercher dans le camping-car !!! On demande de l'eau à boire, que l'on nous refuse parce que "eux" n'ont pas soif !!! On a froid ??? Pas eux !!! Au final, on nous emmène dans un hangar pour passer Nono aux rayons gammas !!! Nous avons pris notre mal en patience, fait les braves, montré nos plus beaux sourires.

Nous ne saurons jamais pourquoi nous avons eu le droit à tout ce zèle. Et on n'a pas cherché à le savoir. Au "c'est bon vous pouvez y aller !" on a saisi nos passeports et on a vite repris la route !!!

La journée est bien entamée, nous décidons donc de ne pas trop rouler. Après un passage au supermarché pour refaire le plein de fruits et légumes (interdits de sortir ce genre de denrées du Mexique !!!)nous choisissons d'aller nous remettre de nos émotions à South Padre Island (TX).


​ 



South Padre Island c'est des plages de sable blanc à perte de vue, des couchers de soleil magnifiques, un lieu de migration pour des centaines d'oiseaux de toutes les couleurs. Mais aussi des américains qui plantent leurs toiles de tentes dans les vagues et roulent sur les plages comme sur les Highways !!! 

Pour nous ce sera surtout l'endroit idéal où poser notre coquille en attendant que les tornades cessent de danser plus haut sur notre trajectoire du côté du Tenessee !!!

Avec la bénédiction des rangers, nous allons bivouaquer durant une semaine partout, tantôt en ville, tantôt sur la plage ou encore vers le Palais des Congrès où il est possible d'aller observer les oiseaux.

Petits restos sympas, laveries, superettes, il y a tout !!! C'est un peu pour nous comme des vacances bien méritées après 1 an sur les routes.






Sitôt les alertes tornades passées, nous reprenons notre route, longeant la côte en direction de la Louisiane. Une halte s'impose pour nous à Corpus Christi avec la visite du porte avion Le Lexington, vestige des attaques de Pearl Harbour.





Nous poursuivons notre balade au Texas en longeant la côte. Nous faisons une halte nature au Aranza Parc. Si ce parc d'état n'a pas grand intérêt, il nous offre la possibilité d'une jolie balade nature nous permettant ainsi de voir quelques animaux comme des crocodiles, des cervidés ou encore un raton laveur. 

Puis la campagne laisse la place à l'aglomération de Houston, grande métropole où se trouve le Centre de commande de la Nasa : "Apollo XIII, vous me recevez ??? Répondez !!! Ici Houston !!!"

Nous resterons quelques jours à Houston pour visiter le centre spacial ou encore prendre le soleil à Lighthouse District. Depuis la JPMorgan Chase Tower, nous pourrons aussi admirer la ville. 






Nous décidons de quitter le Texas en passant par Gavelston et la péninsule Bolivar. Pour cela nous empruntons le ferry, seul lien entre la côte et la péninsule. Ici malgré les alertes et les informations diverses sur les risques d'un éventuel tsunami, les américains construisent leurs maisons toujours au plus près de la mer. Et pour la pêche, si les voitures pouvaient flotter ce serait encore mieux !!!